Consortium

INRA est une organisation publique qui a un siècle, mandatée pour entreprendre des recherches pour le développement agricole au Maroc.
L'INRA a grandement contribué à la modernisation du secteur agricole et des agro-systèmes et à l'amélioration de la compétitivité de l'agriculture du pays. L'INRA est un partenaire actif d'organisations internationales et régionales, principalement ICARDA, CE, ICGEG, CIMMYT, AARINENA, FARA, COI, ICRA, etc.
De plus, l'INRA est membre de plusieurs réseaux régionaux et maintient la coopération bilatérale avec plusieurs pays. Afin d'être sensible aux différents environnements agricoles, l'INRA dispose d'une vaste capacité d'expérimentation sur le terrain: 10 Centres Régionaux de Recherche Agricole (CRRA) couvrant tous les agro-systèmes existants; 24 stations expérimentales; 30 unités de recherche en charge de la planification et de la mise en œuvre des activités de recherche; 10 services de Recherche/Développement qui serviront d'interface entre la recherche et le développement.
Au fil des ans, l'INRA a accumulé une vaste expérience dans l'amélioration des légumineuses alimentaires et dans l'étude sur ces cultures dans les systèmes de cultures céréalières, les rotations des cultures, les cultures mixtes, la fixation biologique de l'azote, les mycorhizes et la diversification de l'agriculture au bénéfice des agriculteurs.

OCP     La Fondation OCP a été créée afin de mieux faire avancer l'engagement social et sociétal du Groupe OCP.
Ses actions s'articulent autour de cinq grands thèmes, réalisés directement par lui-même ou par ses affiliés:
    - Développement social;
    - Développement agricole;
    - Préservation du patrimoine national et culturel;
    - Formation et recherche;
    - Réflexion et stratégie.
Par conséquent, la Fondation OCP développe une capacité de formation et de recherche par l'intermédiaire de l'Université Polytechnique Mohammed VI, de l'École d'Excellence Benguerir et des actions de réflexion avec le centre de réflexion du Centre de Politiques de l'OCP.
Afin de remplir ses missions et de contribuer à un meilleur avenir, la Fondation OCP adopte une approche globale et participative, établissant les bases d'une action citoyenne et intégrée pour le développement économique et social.
Pour plus d'informations: www.ocpfoundation.org

L'Institut Agronomique et Vétérinaires Hassan II est un établissement public d'enseignement supérieur spécialisé dans la formation d'ingénieurs. Les objectifs sont la formation, la recherche et la vulgarisation. Il est composé de six écoles: agronomie, médecine vétérinaire, topographie, horticulture, génie agricole, sciences et technologies alimentaires. Ces écoles sont organisées en départements et laboratoires. Le personnel technique comprend 323 professeurs et plus de 200 techniciens de terrain et de laboratoire. Cinq départements seront impliqués dans ce projet: sciences du sol, topographie, mathématiques appliquées, génie agricole et agro-économie. Bien que chacun de ces départements ait ses programmes et ses activités, il existe une forte tradition de travail dans des groupes de recherche multidisciplinaires.

Le Centre International de Recherche Agronomique dans les Zones Arides (ICARDA) a été créé en 1977. Il est l'un des 15 centres soutenus par le CGIAR. Le mandat fondateur de l'ICARDA visant à promouvoir le développement agricole dans les zones arides des pays en développement demeure très pertinent aujourd'hui.
L'ICARDA s'attache étroitement aux besoins des agriculteurs pauvres en ressources en termes de résolution de problèmes, grâce à la fourniture sur le terrain de ses résultats de recherche. Bien que la production alimentaire mondiale ait augmenté de 20% au cours de la dernière décennie, l'insécurité alimentaire et la pauvreté demeurent très répandues, alors que la base de ressources naturelles continue de diminuer.
Des centres de recherche internationaux tels que l'ICARDA, qui ont contribué à l'amélioration de la situation, continuent de fournir de nouvelles technologies pour soutenir une croissance durable de l'agriculture et, de façon cruciale, de travailler avec un large éventail de partenaires pour accélérer la diffusion de ces technologies.
La plus grande force d'ICARDA est son personnel - 600 hommes et femmes hautement qualifiés de 32 pays. Nos activités de recherche et de formation portent sur l'amélioration des cultures, la gestion de l'eau et des terres, la gestion intégrée des cultures et des pâturages et l'adaptation au changement climatique.
Autres interventions:
• Collecte de l'eau - irrigation supplémentaire et techniques d'irrigation économes en eau
• Les méthodes agricoles de conservation pour réduire les coûts de production et améliorer la durabilité
• Diversification des systèmes de production à des cultures de grande valeur - horticulture, plantes aromatiques et plantes médicinales
• Systèmes intégrés de production végétale / parcours / élevage, y compris les sources non traditionnelles d'aliments du bétail
• L'autonomisation des femmes rurales - soutien et formation pour les produits à valeur ajoutée.
La banque de gènes de l'ICARDA contient plus de 135 000 entrées provenant de plus de 110 pays: variétés traditionnelles, matériel génétique amélioré et un ensemble unique de parents de cultures sauvages. Il s'agit notamment du blé, de l'orge, de l'avoine et d'autres céréales; Les légumineuses alimentaires telles que la fève, le pois chiche, la lentille et le petit pois de grande culture; Des cultures fourragères, des plantes de parcours et des espèces sauvages apparentées de chacune de ces espèces.
Le portefeuille de recherche de l'ICARDA fait partie d'un plan stratégique à long terme couvrant de 2007 à 2016, axé sur l'amélioration de la productivité, des revenus et des moyens de subsistance des ménages pauvres en ressources.
La stratégie combine la continuité et le changement - s'attaquer aux problèmes actuels tout en élargissant l'attention aux nouveaux défis tels que le changement climatique et la désertification.
Nous travaillons en étroite collaboration avec les systèmes nationaux de recherche agricole et les ministères. Au fil des ans, le Centre a établi un réseau de partenariats solides avec des institutions nationales, régionales et internationales, des universités, des organisations non gouvernementales et des ministères dans les pays en développement et dans les pays industrialisés avec des instituts de recherche de pointe.
LES «Zones Arides»
Les activités de recherche et de formation couvrent les zones arides non tropicales à l'échelle mondiale, en utilisant l'Asie occidentale, l'Afrique du Nord, l'Asie centrale et le Caucase comme plateformes de recherche pour développer, tester et étendre les nouvelles innovations et options politiques.
Les zones sèches couvrent 41% de la superficie terrestre du monde et abritent un tiers de la population mondiale. Environ 16% de cette population vit dans la pauvreté chronique, en particulier dans les zones de sécheresse marginales. Les zones sèches sont confrontées à une croissance démographique rapide, à des sécheresses fréquentes, à une variabilité climatique élevée, à la dégradation des terres et à la désertification, et à une pauvreté généralisée. Le complexe de relations entre ces défis a créé un «piège de la pauvreté».

 

L'ICRISAT travaille à la recherche agronomique pour le développement dans les zones arides d'Afrique et d'Asie, ce qui rend l'agriculture profitable pour les petits agriculteurs tout en réduisant la malnutrition et la dégradation de l'environnement. Nous travaillons sur l'ensemble de la chaîne de valeur, depuis le développement de nouvelles variétés jusqu'à l'agro-industrie et l'établissement de liens entre les agriculteurs et les marchés.
Vision
Une région tropicale prospère, sécurisée et résistante
Mission
Réduire la pauvreté, la faim, la malnutrition et la dégradation de l'environnement dans les zones tropicales arides
Approche
Développement inclusif orienté vers le marché (IMOD)
Programmes de recherche
Le travail à l'ICRISAT est réalisé par quatre grands programmes de recherche
• Systèmes résistants pour les zones arides;
• Marchés, institutions et politiques;
• Légumineuses de grains; et
• Céréales des terres arides,
Le long de la
• Plateforme Agro-Entreprise et Innovation (AIP);
• Partage des connaissances et innovation (KSI); et
• Plateforme pour la recherche translationnelle sur les cultures transgéniques (PTTC)
• dans le cadre global du développement inclusif orienté vers le marché (IMOD).
Programme de développement
En 2014, le Centre de développement ICRISAT (IDC) a été créé.

 

La Fondation de recherche M.S. Swaminathan (MSSRF) a été créée en 1988 en tant que fiducie à but non lucratif. MSSRF a été imaginée et fondée par le professeur MS Swaminathan avec le produit du premier prix alimentaire mondial qu'il a reçu en 1987. La Fondation vise à accélérer l'utilisation de la science moderne pour le développement agricole et rural pour le développement et la diffusion de la technologie pour améliorer les vies et les moyens de subsistance tribaux Et les communautés rurales. La MSSRF suit une approche favorable aux pauvres, favorable aux femmes et favorable à la nature et applique des options scientifiques et technologiques appropriées aux problèmes pratiques rencontrés par les populations rurales dans l'agriculture, l'alimentation et la nutrition.
Ces efforts ont été entrepris de manière participative et en partenariat avec d'autres institutions basées sur le savoir, des organisations des secteurs public et privé et des communautés locales.
Depuis quelques années, la Fondation a fait ressentir l'impact de la Fondation à diverses dimensions, ce qui a contribué à la vie de plus de 600 000 individus, ce qui a eu des répercussions sur 18 pays.
La MSSRF mène des activités de recherche et de développement dans six grands domaines thématiques, outre des projets spéciaux et des domaines et thèmes transversaux:

• Recherche sur les systèmes côtiers
• Biodiversité
• Biotechnologie
• Écotechnologie
• La sécurité alimentaire
• Information, éducation et communication
• Le genre
• Institutions racines de l'herbe
• ainsi que par le biais du Centre de ressources médiatiques

     

Langue

 

Intranet

Nouvelles

Calendrier des événements

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30